Partagez
 

 On the road ♦ Auxane S. Roncenoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Sawyer


My ego is bigMy ego is big


JOUEUR
Feuille du joueur
Ton Pseudo: Ace
Région: Rhône Alpes
Libre pour RP : Je mords.
PERSONNAGE
Nombre de Messages : 43
Date d'inscription : 27/11/2014

On the road ♦ Auxane S. Roncenoir Empty
MessageSujet: On the road ♦ Auxane S. Roncenoir   On the road ♦ Auxane S. Roncenoir EmptyLun 8 Déc - 1:48


         

         

I WANT A COFFEE, BLACK, LIKE MY SOUL




Caitlyn était assise, au comptoir du bar Le Sirocco, un café entre ses mains. Hyjal avait prit quelques heures de tranquillité, seul, pour voler et espérer explorer un endroit qu'ils ne connaissaient pas encore. La jeune femme s'empara de l'anse de son mug, et la porta jusqu'à ses lèvres. Elle bu quelques gorgées du liquide noir et sucré, avant lever les yeux vers la vieille télévision suspendue au mur, derrière le barman.

Aux informations d'aujourd'hui : la météo qui laisserait à désirer d'ici quelques jours ; une vieille dame qui avait perdu son chat et... Un flash vint interrompre le JT normal : "Mesdames et messieurs, nous vous informons qu'un corps sans vie à été retrouvé à quelques kilomètres d'Ignopolis. Les autorités compétentes estiment que c'est un crime. L'homme a été assassiné de plusieurs coups de couteau dans l'abdomen. Un drôle de dessin à été trouvé non loin de la scène. Ce meurtre est sans doute l’œuvre d'un amateur, cependant, restez vigilants." Ils montrent le dessin qui a été retrouvé. Un dragon noir, qui forme un "O" (cf. avatar). La bouche de Lyn s'ouvre, ses yeux s'écarquillent d'effroi.

Le barman, qui n'est pas passé à côté du changement d'humeur de la dragonnière, l'interroge.

- Hey, tu vas bien Cait ?
- Euh, oui oui Pierre, t'en fais pas. Sers moi un verre s'il te plaît
- Tout de suite mademoiselle, offert par la maison.

En guise de réponse, la furtive lui adresse un sourire franc. Elle connaît Pierre depuis la mort de ses parents. Il a été embauché dans ce bar lorsqu'elle a été choisie par Le Premier pour se lier avec son dragon. Depuis, Sawyer passe au moins une fois par semaine au Sirocco pour boire une bière ou un whisky. Là en l’occurrence, elle avait bien besoin d'un sky.
Le barman revint avec whisky pur et posa le verre juste devant la jeune femme.
Alors qu'elle l'avait saisit pour l'avaler d'une traite, le gling gling de la porte d'entrée se fit entendre...


         
© charney

         

____________________________

I see fire
If this is to end in fire then we should all burn together, watch the flames climb high into the night.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auxane T. Roncenoir


BOÎTE DE PANDOREBOÎTE DE PANDORE


JOUEUR
Feuille du joueur
Ton Pseudo: Air
Région: Rhône-Alpes
Libre pour RP : Oui
PERSONNAGE
Nombre de Messages : 140
Date d'inscription : 27/11/2014

On the road ♦ Auxane S. Roncenoir Empty
MessageSujet: Re: On the road ♦ Auxane S. Roncenoir   On the road ♦ Auxane S. Roncenoir EmptyMar 9 Déc - 12:11

It's coffee O'clock
Auxane & Caitlyn


 


Elle a laissé la forgerie à Kendall un peu plus tôt cette après-midi, pour profiter un peu des dernières apparition du soleil avant l'hiver froid qui les attendait. Comme tous les ans. Après un dernier regard à la flamme crépitante de la forge, Auxane a remis sa cape en fourrure de renards sur les épaules, et est sortie affronter le froid de la rue Prima, faisant face à Valaar qui l'avait sagement attendue au lieu d'aller voguer. Une fois son regard dans le sien, elle demeura quelques secondes immobile, à se demander pourquoi il s'obstinait à vouloir se faire pardonner des années après, à rester à ses côtés et ne prendre le large que lorsqu'elle le demandait. C'est une culpabilité obstinée dont elle n'arrive elle même pas à se défaire, puisqu'elle ressent tout ce qu'il y a en lui depuis le jour où ils ont été liés. Après un bref soupir qui libère une chape de brume brillante dans l'air froid, la jeune femme finit par hocher la tête et s'approcher de Valaar pour lui tapoter l'épaule. Si elle n'était pas tombée sur un dragon aussi obstiné qu'elle, elle aurait vraiment commencé à se poser des questions, et les bonnes cette fois-ci. « Je vais rester un petit moment, sûrement aller prendre un café au Sirocco. Tu me rejoins ce soir à la maison ? » Du regard, il semble sourire. « Tu ne voudrais pas me faire l'offense de rester avec les mortels, c'est ça. » La blonde pouffe discrètement, et lui tape l'épaule de façon un peu moins délicate pour le faire s'envoler.
Cet envol qui emporte avec lui une partie de la neige présente au sol, et la fait retomber silencieusement, dansante, contre les pavés de la rue Prima. Auxane l'observe un long moment jusqu'à ce qu'il rejoigne l'horizon et que le toit des bâtiments ne lui permettent plus de voir sa silhouette, et resserre à nouveau sa cape sur ses épaules pour reprendre la route.

Vu le nombre de commandes du moment, elle a bien le droit de prendre un peu de repos pour elle. Kendall ne devrait pas fermer trop tard ce soir, car dès que la nuit tombe il ne se sent pas à l'aise seul. Il ne lui a jamais dit, mais elle a bien compris qu'il préfère largement qu'elle soit présente, comme si à elle seule elle pouvait dissuader les voleurs potentiels. Depuis son lien avec Valaar, c'est peut-être un peu le cas.
Lorsqu'elle rejoint enfin les souterrains, elle enlève enfin sa cape, les lieux étant protégés du froid grâce au système souterrain et aux chandeliers installés entre les commerces, allumés de jour comme de nuit pour éviter l'obscurité tentatrice, propice aux vols et aux crimes. La cape pendue à son bras, elle masse son cou puis retire quelques poils de renard de sa tenue, un épais pull noir près du corps, où le gris argenté de la fourrure ne ressort que trop bien. Sauf qu'à la forge, les considérations stylistiques ne tiennent pas trop la route face aux exigences du métal et à la chaleur du feu. Le tablier de cuir remplace bien vite les beaux pulls tricotés par Elina.
Lorsqu'elle ouvre la porte du Sirocco dans le cliquetis habituel de la porte d'entrée, la chaleur agréable du lieu dévore son visage. Elle s'installe au bar en observant distraitement la seule télévision, dans le coin du bar, et arbore un sourire sarcastique en s'asseyant près d'une jeune femme. Dont la tête lui dit quelque chose, sans doute pour l'avoir déjà croisée en ville.

« Un café serré s'il te plait. » Non pas qu'elle connaisse particulièrement le barman, mais elle n'a jamais eu l'habitude de prendre son temps en politesses dégoulinantes. « Je me demande pourquoi ils ont encore pas mis la main sur ce con. Un abruti qui perd de précieuses secondes à faire son dessin au lieu de déguerpir du lieu du crime, ça doit pas se trouver à tous les coins de rue. »
En vrai, c'est plutôt pour elle même qu'elle dit ça. Ou engager la conversation avec cette femme, parce qu'elle n'a jamais spécialement redouté d'établir une conversation avec quelqu'un qu'elle ne connait pas. Même si son vocabulaire un peu familier choque parfois. De si vilains mots sortis d'une si jolie bouche, disait son père en souriant.
Une fois son café entre les mains, Auxane l'enveloppe et réchauffe ses doigts, retrouvant avec plaisir la même chaleur que près de la forge. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle lève enfin les yeux vers la jeune femme et croise son regard.

electric bird.

____________________________

Teach me to how to fight, i’ll show you how to win. You’re my mortal flaw, and i’m your fatal sin.

BOITE DE PANDORE

Hako:
 


On the road ♦ Auxane S. Roncenoir Ribbon-black_68
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

On the road ♦ Auxane S. Roncenoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mellindra Road, à votre service !
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Anarchy Rulez ( 20 septembre 2007 ) - Résultats
» Walk down the same road ft. Ilya
» [château gonflable] We drew a map to a better place But on that road I took a fall + rox&logan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IGNOPOLIS :: Centre commercial sous-terrain :: Café le "Sirocco"-